L’INCREDULITE SCAVANTE ET LA CREDULITE IGNORANTE : AU SUJET DES MAGICIENS ET DES SORCIERS. Avec la réponse à un livre intitulé APOLOGIE pour tous les grands personnages, qui ont été faussement soupçonnés de Magie.

Par le P. JAQUES D’AUTUN, Prédicateur Capucin

EDITION : A Lyon, chez Jean Molin, imprimeur ordinaire du Roi, rue mercière, à la bonne conduite. M. DC. LXXI. (1671).

 

Source: Collection  www.librairie-amour-qui-bouquine.com

 

EN VENTE ACTUELLEMENT SUR LEUR SITE.

Vignette gravée sur le titre. Fort in-4 (22 x 16 cm) de (40)-1108-(24) pp., reliure plein veau de l’époque usagée

Comme son nom l’indique, cet ouvrage tend principalement à prouver l’existence des phénomènes provoqués par les sorciers et les magiciens ; il traite du commerce des hommes avec les démons, des pactes du Sabbat, de l’Astrologie, de la Divination, des Nombres, des Talismans, des Prophéties, de la Médecine occulte. Divers indices pour reconnaître les sorciers ; comment discerner le maléfice d’une maladie naturelle ; preuves et épreuves pour la découverte des crimes, philtres d’amour ; de la métamorphose des sorciers en loups ou Lycanthropie etc. La Réponse à l’Apologie de Naudé, est aussi très intéressante ; il y est parlé longument de Zoroastre, Orphée, Pythagore, Numa, Pompilius, Démocrite, Apollonius, Paracelse, Agrippa, R. Lulle, A. de Villeneuve, Albert le Grand. Saint-Thomas, etc… » Dorbon-Ainé 729